À l’époque où les attaques injustifiées envers nos compatriotes d’origine juive se multiplient dans les médias et où l’intolérance est palpable, il convient de rappeler le destin singulier de Léa Roback, une militante féministe qui a marqué le 20e siècle québécois. Elle fut de tous les combats pour promouvoir et défendre le droit des femmes, des ouvriers
Rosalie Silberman Abella, née le 1er juillet 1946, est actuelle juge de la cour suprême du Canada. Elle est juge puînée depuis 2004. Son mandat peut durer jusqu’en 2021, Elle a été nommée à ce poste par l’ancien Premier ministre libéral Paul Martin. Diplômée du Royal Conservatory of Music en piano classique en 1964, la juge Abella
Idola Saint-Jean, née le 19 mai 1879 et décédée le 6 avril 1945 à Montréal, est une journaliste, une éducatrice et une féministe québécoise. Elle mène de front sa carrière dans l’enseignement et son engagement social.  Suffragette, Idola Saint-Jean fonde, en 1922, le Comité provincial pour le suffrage féminin avec Marie Lacoste-Gérin-Lajoie et Anna Marks Lyman. Elles
Madame Armine Nutting Gosling est une militante pour les droits des femmes et la fondatrice de la St. John’s Ladies Reading Roomet du Current Events Club, née en 1861 à Waterloo, au Québec. Elle déménage à St. John’s en 1882 pour devenir directrice de la Church of England Girls’ School. Peu après son arrivée, elle fait la rencontre de son mari, William Gosling, futur
TOP
X