SERVICES AUX MEMBRES

BUDGET BACHAND: L’AFEAS APPLAUDIT LES MESURES POUR LE SOUTIEN À DOMICILE

Dans un contexte économique difficile, l’Afeas salue plusieurs mesures annoncées par le Gouvernement du Québec dans son récent budget. Toutes les mesures visant à faire en sorte que les personnes âgées restent chez elles le plus longtemps possible sont très bien accueillies. L’Afeas réclame ce type de mesures depuis plusieurs années. Le message commence à être entendu. D’ici 2017, Québec débloquera 2,7 milliards de dollars en soutien aux aînés, incluant 5600 nouvelles places pour divers types d’hébergement.

Somme toutes, ce sont de petites mesures, mais elles sont encourageantes. Le soutien domicile, dans un contexte de vieillissement de la population, devient un enjeu majeur autant pour la qualité de vie de ces personnes, que pour les finances publiques. Maintenir une personne à domicile le plus longtemps possible ne peut que diminuer la pression actuellement exercée sur le réseau de la santé, surtout pour les services et places en CHSLD. Une place en CHSLD coûte plus cher qu’un maintien domicile.

Heureusement, cette fois-ci, les contribuables sont exemptés de toute hausse d’impôts et de taxes. Toutefois, l’Afeas juge que certaines mesures auraient pu être révisées. Entre autres, la contribution santé annuelle de 200$ devrait être modulée en fonction des revenus. Il est difficile d’admettre que les plus riches qui gagnent au-delà de 100 000$ par année paient le même montant que ceux dont les revenus atteignent à peine 14 000$.

Vous aimez cet article? Partagez-le :