SERVICES AUX MEMBRES

Charte de la laïcité: l’Afeas se réjouit de la position de la FIQ

En pleine rédaction de son propre mémoire qui sera présenté à la Commission des institutions en janvier prochain, l’Afeas salue les positions de la Fédération interprofessionnelle de la santé du Québec qui prend position en faveur de la Charte de la laïcité en affirmant la neutralité de l’État, le principe de l’égalité entre les hommes et les femmes, la nécessité de balises afin d’encadrer les demandes d’accommodements pour motifs religieux, et en faveur de l’interdiction de signes religieux visibles pour tous les employées et employés de la fonction publique. L’Afeas partage ce point de vue de la FIQ et se prépare à intervenir pour défendre la position de ses membres dans ce dossier.

L’Afeas est convaincue que les éléments du projet de loi 60, la charte affirmant les valeurs de la cité et de neutralité religieuse de l’État ainsi que d’égalité entre les femmes et les hommes et encadrant les demandes d’accommodement, s’inscrivent parfaitement dans des valeurs qui font l’unanimité: l’égalité entre les femmes et les hommes et la séparation entre l’État et la religion. Bien que les modalités d’application suscitent de vives réactions et des émotions parfois difficiles  à comprendre, nous sommes persuadées que le Québec est capable de s’élever au-dessus de toute partisannerie pour adopter des règles qui s’inscrivent dans ces principes afin de bien encadrer le « mieux vivre ensemble ».

Vous aimez cet article? Partagez-le :