SERVICES AUX MEMBRES

Condition féminine Canada: nombreux groupes refusés

La Coalition ad hoc pour l’égalité des femmes et les droits humains, appuyée par les trois porte-parole de l’opposition à la Chambre des communes à Ottawa, mesdames Anita Neville (PLC), Nicole Demers (BQ) et Irene Mathyssen (NPD), a dénoncé ce matin, dans le cadre d’une conférence de presse au Parlement, les coupures sans précédent dans les subventions accordées aux groupes de femmes. Lire le communiqué (Press Release).

Au Québec, l’Afeas (Association féminine d’éducation et d’action sociale), le Conseil d’intervention poour l’accès des femmes au travail (CIAFT), le Centre de documentation sur l’éducation des adultes et la condition féminine (CDEACF) et le Réseau des tables régionales de groupes de femmes du Québec sont au nombre des organisations travaillant à l’avancement des femmes dans toutes les sphères de la société qui se sont vus refuser les projets déposés à l’automne dernier. Certains de ces groupes travaillaient en partenariat avec Condition féminine Canada depuis 15 à 20 ans et la qualité de leur travail n’a jamais été mis en cause. Le retrait de ce partenariat sans aucune indication préalable n’est pas sans conséquences sur le travail de ces groupes auprès des femmes et sur l’avenir même de certains de ces groupes.

Les groupes concernés demandent à la nouvelle ministre fédérale de la Condition féminine, l’hon. Rona Ambrose, de revoir leurs dossiers de même que l’ensemble du processus d’attribution des fonds qui est lourd, complexe et incertain. Ils demandent aussi que le budget du Programme promotion de la femme soit haussé comme le demandait, en 2005, le Comité permanent de la condition féminine dans son premier avis.

Entrevues du mercredi 5 mai 2010:

LCN, émission Mongrain : Voir les entrevues avec l’hon. Josée Werner, madame Nicole Demers (BQ), Hélène Cornellier (Afeas) et Jennifer Beeman (CIAFT).

Radio-Canada, Maisonneuve: Faut-il penser comme le gouvernement Harper ou se taire pour avoir droit à des subventions de l’État fédéral?

Radio-Canada, Désautel, 3e partie: L’opposition officielle à Ottawa accuse le gouvernement Harper de vouloir museler les groupes.

Radio-Canada, Nouvelles: Condition féminine: L’opposition dénonce une culture d’intimidation.

Vous aimez cet article? Partagez-le :