SERVICES AUX MEMBRES

Congrès 2014 : des enjeux qui nous interpellent !

Afeas_logo_NEW_twitter

Implication citoyenne, législation entourant la question des mères porteuses, femmes et politique municipale, lutte contre l’hypersexualisation : voilà quelques-uns des thèmes au cœur des préoccupations des membres de l’Association féminine d’éducation et d’action sociale (Afeas).

L’Afeas tiendra son 48e congrès annuel les 22, 23 et 24 août prochain à Rimouski, sous la présidence d’honneur de Mme Denise Verreault, présidente et chef de la direction de Groupe Maritime Verreault.

Depuis toujours, les discussions au sein de l’Afeas sont collées à l’actualité féminine. C’est pourquoi Louise Langevin, professeure à la Faculté de droit de l’Université Laval, animera cette année un atelier sur la question des mères porteuses, un enjeu sur lequel l’association souhaite se positionner au cours de la prochaine année.

Le thème du congrès, «Femmes averties», vise aussi à mousser la participation des femmes aux différentes institutions démocratiques. Il sera mis en évidence à l’occasion d’une conférence de la conseillère de la Ville de Rimouski, Cécilia Michaud, qui parraine le tout premier comité «Femmes et villes» au Québec.

Par ailleurs, les membres de l’Afeas en provenance de toutes les régions ont soumis des propositions. Parmi celles à l’étude: sensibiliser les élus en vue de l’interdiction des concours de mini-miss en sol québécois. Rappelons que l’hypersexualisation des jeunes est une préoccupation constante pour l’Afeas, qui milite pour le retour des cours d’éducation sexuelle à l’école.

Cliquez ici pour découvrir la programmation complète.

Vous aimez cet article? Partagez-le :