SERVICES AUX MEMBRES

L’Afeas accueille favorablement le projet de loi sur les soins de fin de vie

Après avoir manifesté, il y a quelques mois, sa satisfaction quant au contenu du rapport de la Commission Mourir dans la dignité, aujourd’hui, l’Afeas accueille très favorablement le projet de loi sur les soins de fin de vie que la ministre déléguée aux Services sociaux, Véronique Hivon, vient de déposer. Nous félicitons la ministre de donner suite aux travaux de cette commission en proposant un projet de loi axé sur les soins de fin de vie et confirmant la liberté pour chaque personne de décider elle-même du moment où elle veut mettre fin à ses souffrances.

Nous nous réjouissons particulièrement du fait que ce projet de loi reconnaisse d’abord le droit de bénéficier de vrais soins palliatifs, et ce, dans toutes les régions du Québec. Il propose aussi des balises pour encadrer de façon très précise les étapes à franchir avant de pouvoir être aidé à mourir. De telles modalités devraient rassurer les personnes qui craignent des dérives et des abus.

Ce projet de loi répond aux attentes des membres de l’Afeas et à une grande majorité de la population. Nous sommes fières que les parlementaires du Québec aient le courage d’aborder cette question et de donner à chaque personne le droit, en fin de vie, de prendre elle-même les décisions qui la concernent et d’être respectée dans ce choix.

Vous aimez cet article? Partagez-le :