SERVICES AUX MEMBRES

L’Afeas salue l’adoption du projet de loi 52

IS_120803_kf7w7_aines-main-compassion_6

L’Afeas salue l’adoption du projet de loi 52 sur les soins en fin de vie  (« mourir dans la dignité »), un débat que nous avons suivi de près et auquel nous avons collaboré. Cette loi marque un virage important pour la société québécoise, dont la population est vieillissante. Les Québécoises et les Québécois ont maintenant leur mot à dire sur la manière dont ils souhaitent partir lorsqu’il n’y a plus de qualité de vie. Le Québec est l’un des premiers endroits au monde à avoir osé faire ce débat complexe et délicat. Les membres de l’Afeas croient que les soins palliatifs, aussi efficaces soient-ils, ne doivent en aucun cas priver une personne de pouvoir décider d’abréger ses souffrances, autant physiques que psychologiques.

Cliquez ici pour lire le mémoire que l’Afeas avait déposé à l’Assemblée nationale.

Vous aimez cet article? Partagez-le :