SERVICES AUX MEMBRES

L’Afeas souligne la 15e Journée nationale du travail invisible

Fanion campagne travail inv

L’Association féminine d’éducation et d’action sociale (AFEAS) soulignera ce mardi 7 avril la 15e édition de la Journée nationale du travail invisible sous le thème «parents citoyens».

Il est primordial de reconnaître l’apport économique des parents qui élèvent le prochaine génération de citoyens. Le temps passé à éduquer et prendre soin d’un enfant ne s’inscrit peut-être pas au PIB, mais il s’agit bel et bien d’un travail qui mérite sa pleine reconnaissance.

Pourquoi une journée du travail invisible?

La Journée nationale du travail invisible est une activité originale de l’Afeas qui se tient chaque premier mardi d’avril. Il s’agit d’une campagne visant la reconnaissance travail non rémunéré, dit invisible, des parents auprès des enfants et des aidantes ou aidants auprès de leurs proches en perte d’autonomie, malades ou handicapés. Cela inclut également le bénévolat.

Selon l’Afeas, la non-reconnaissance du travail invisible est un des facteurs des inégalités persistantes dans notre société entre les femmes et les hommes. C’est aussi l’une des causes de l’appauvrissement des femmes qui prennent soin des enfants.

 

Vous aimez cet article? Partagez-le :