SERVICES AUX MEMBRES

Mères porteuses: l’Afeas veut connaître votre opinion

mere porteuse

La question des mères porteuses a été projetée sous les feux de l’actualité québécoise ce printemps à la suite de la déclaration de l’animateur Joël Legendre, qui a eu recours à ce «service» en vue de la naissance et l’adoption de deux bébés filles, des jumelles. Beaucoup de chroniqueurs, éthiciens et autres penseurs se sont prononcés pour ou contre le recours aux services d’une mère porteuses.

 

De son côté, l’Afeas souhaite connaître l’opinion de ses membres et sympathisants sur la question. Nous vous demandons donc de répondre à la question suivante : «Quelle est votre position sur la question des mères porteuses?» sur la page d’accueil de notre site web au www.afeas.qc.ca (en bas à droite).

 

Les quatre choix de réponse au sondage sont :

 

a) La pratique devrait être totalement interdite, car il s’agit d’une forme d’exploitation du corps de la femme.

 

b) La pratique devrait être mieux encadrée par la loi, mais pas interdite.

 

c) La pratique devrait être permise, mais la rémunération interdite.

 

d) La pratique devrait être permise et les mères porteuses devraient être rémunérées pour leur travail.

 

 

Merci de participer en grand nombre, cela ne prendra qu’une petite minute de votre temps.

 

La question des mères porteuses sera également discutée à l’occasion de notre congrès provincial annuel, qui se tiendra du 22 au 24 août prochain, à Rimouski.

 

Bonne journée!

Vous aimez cet article? Partagez-le :