SERVICES AUX MEMBRES

Lettre à Madame Julie Payette

Photo : Agence spatiale canadienne.

Photo : Agence spatiale canadienne.

Madame la Gouverneure générale désignée,

L’Association féminine d’éducation et d’action sociale (Afeas) tient à vous féliciter pour votre récente nomination à titre de gouverneure générale désignée du Canada. L’Afeas est fière qu’une femme, québécoise et provenant du milieu scientifique, accède à un poste aussi élevé au Canada, celui de représentante de la Reine.

Vous êtes, comme l’Afeas, dans la jeune cinquantaine. Nul doute que les qualités acquises au fil des années, tout au long de votre formation et, ensuite, de vos diverses expériences professionnelles tout comme personnelles, vous ont préparé à remplir les responsabilités reliées à un tel poste.

L’Afeas souhaite que votre nomination à ce poste, comme femme et comme scientifique et professionnelle, permette aux Canadiennes de tous âges de comprendre que l’on peut « viser la lune », concrètement comme au figuré. Vous serez pour les plus jeunes, un exemple des possibilités qui s’ouvrent devant elles, et pour les plus âgées, comme nos membres, la réalisation de notre implication au sein des sociétés québécoise et canadienne, depuis la fondation de notre organisme en 1966.

En lien avec la mission de l’Afeas, ses membres travaillent bénévolement depuis 50 ans pour favoriser et défendre l’égalité entre les femmes et les hommes, au Québec, au Canada comme ailleurs dans le monde. Les dossiers d’actualité touchent :

  • la reconnaissance du travail non rémunéré, dit « invisible », des femmes au sein de la famille comme mères et aidantes;
  • la reconnaissance de la violence sous toutes ses formes, comme vecteur de pauvreté et de santé déficiente, et ce, pour toutes les canadiennes, incluant les femmes autochtones;
  • l’équité salariale pour les travailleuses du gouvernement fédéral et des instances et entreprises sous juridiction fédérale;
  • la réforme du mode de scrutin pour trouver une formule permettant une présence paritaire des femmes au Parlement canadien.

Maintenant les femmes peuvent aller partout, choisir leur profession, apprendre des langues, décider d’avoir des enfants ou pas. Elles peuvent ou devraient pouvoir concilier famille-travail-études-implication bénévole. Tous ces possibles, vous les représenter pour nous, Québécoises et Canadiennes.

L’Afeas vous souhaite donc la meilleure des expériences dans ce poste sans pareil au Canada et, dans un proche futur, avoir l’occasion de vous rencontrer et d’échanger avec vous.

Encore une fois, toutes nos félicitations pour votre nomination et veuillez accepter, madame Payette, l’expression de nos sentiments distingués.

 

Hélène Tremblay
Présidente

Vous aimez cet article? Partagez-le :