SERVICES AUX MEMBRES

Recensement 2016 : des ainés privés du droit de répondre

Bonjour,

Comme nous n’avons pas reçu de formulaire de recensement, hier soir (quand j’ai réussi à avoir une ligne) j’ai téléphoné pour savoir ce qui se passait. On m’a répondu que lorsqu’on habite dans un lieu « collectif » on ne reçoit pas de formulaire de recensement. J’ai fait valoir que nous avons un appartement dans une résidence de retraités autonomes. La réponse : dans un lieu d’habitation collectif, c’est l’administration qui reçoit le formulaire de recensement pour tout le monde (un seul pour tous). Effectivement, la directrice a reçu un énorme formulaire (320 appartements ici). En 2011, nous en avions reçu chacun un.

 

Je suis frustrée et choquée! Je suis une citoyenne apte à s’occuper de ses affaires. Je ne suis pas sénile! Pensons au nombre de citoyen(ne)s privé(e)s de leur droit à répondre d’eux-mêmes pour eux-mêmes!

 

C’est une discrimination envers les ainé(e)s, particulièrement les femmes qui sont plus nombreuses que les hommes dans ces lieux d’habitation et qui sont souvent proches aidantes du conjoint ou de personnes autour d’elles. Et cela faussera le recensement.

 

Comme Mme Charbonneau, ministre des aînés, est sur mon territoire, j’ai téléphoné à son bureau de circonscription vendredi après-midi en me disant que j’aurais des sympathies de ce côté. La personne qui m’a répondu ne voyait pas de problème, mais elle doit transmettre mon message. En espérant qu’on me rappellera.

 

Mariette Gilbert
Présidente de l’Afeas de Laval

 

Vous aimez cet article? Partagez-le :