SERVICES AUX MEMBRES

Pourquoi doit-on discriminer les malades au Québec?

Bestavros

C’est la question que se pose régulièrement le docteur Alain Bestavros face à des personnes malades qui ne comprennent pas pourquoi ils ne peuvent avoir accès à des médicaments qui sont disponibles partout au pays sauf au Québec.
« Cette situation nous met mal à l’aise puisqu’elle va à l’encontre de notre responsabilité en tant que médecin, celle de traiter les patients avec les meilleurs soins et médicaments disponibles.»
Beaucoup d’investissements sont réalisés au Canada et ailleurs dans le monde dans la recherche pour développer de nouveaux médicaments contre le cancer et ouvrir ainsi la porte vers de nouvelles associations thérapeutiques efficaces. Au Québec, des investissements en recherche contre le cancer sont réalisés annuellement. Pourtant, les patientes québécoises semblent ne pas bénéficier des mêmes opportunités que les autres patients canadiennes dans l’accès aux meilleurs soins et médicaments innovateurs.
« Certains de ces nouveaux médicaments ont déjà fait leurs preuves ailleurs, et sont accessibles dans les autres provinces du Canada. Pourquoi pas au Québec ? » questionne madame Lise Girard, porte-parole de l’AFEAS.

Devant cet état de la situation, nous publions aujourd’hui un communiqué de presse pour sensibiliser les médias et adressons une lettre au ministre de la santé et des services sociaux pour que les choses changent.

Lire le communiqué.

Lire la lettre au ministre.

Ajoutez votre nom à la liste des personnes qui nous appuient.

Beaucoup d’investissements sont réalisés au Canada et ailleurs dans le monde dans la recherche pour développer de nouveaux médicaments contre le cancer et ouvrir ainsi la porte vers de nouvelles associations thérapeutiques efficaces. Au Québec, des investissements en recherche contre le cancer sont réalisés annuellement. Pourtant, les patientes québécoises semblent ne pas bénéficier des mêmes opportunités que les autres patients canadiennes dans l’accès aux meilleurs soins et médicaments innovateurs.

Faites connaitre votre désapprobation au ministre Barrette en remplissant le formulaire ci-dessous!

«J’appuie l’AFEAS dans sa demande d’appui au ministre de la Santé et des Services sociaux, de rendre accessibles dans les plus brefs délais, les meilleurs médicaments possible au Québec afin de lutter plus efficacement contre les cancers féminins.»

Votre nom (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Êtes vous membre de l'AFEAS?

Quelle est votre situation?

Si vous avez répondu «Patiente» ci-dessus, vous pouvez aussi, si vous le désirez, nous faire part du cancer qui vous touche.

Vous aimez cet article? Partagez-le :