SERVICES AUX MEMBRES

Prostitution: l’Afeas entendue par le Comité permanent de la justice et des droits des personnes

Fin avril/début mai, le projet de loi C 452 modifiant le Code criminel (exploitation et traite des personnes) est étudié par le Comité permanent de la justice et des droits des personnes. Il s’agit de la dernière étape à franchir avant la troisième lecture de ce projet de loi à la Chambre des Communes. Deux représentantes de l’Afeas, Céline Duval (présidente) et Madeleine Bourget (vice-présidente), se présenteront devant ce Comité pour appuyer le projet de loi et défendre les positions de l’Afeas en matière de prostitution et de traite des personnes. Voici ce mémoire

Vous aimez cet article? Partagez-le :